Mon atelier couture

Inspirée par le mouvement du « gang des couturières blogueuses » (lancé par Mars-Elle en début d’année pour redonner vie aux blogs de couture), aujourd’hui je retrouve le chemin du blog pour vous faire visiter mon atelier !

Dans un soucis d’honnêteté, je n’ai pas fait de grand rangement avant de prendre les photos, donc vous pourrez constater que ça reste un joyeux bordel !

Un atelier isolé ou au milieu du salon ?

Lorsque nous avons emménagé dans cet appartement, nous pensions que l’atelier couture serait dans la chambre d’amis (c’est d’ailleurs là que nous avons commencé par l’installer).

Assez rapidement nous avons compris que cette solution n’était pas très satisfaisante. En effet, je m’installais à peu près toujours sur la table de la salle à manger, pour être dans la pièce à vivre avec mon mari (pour discuter ou regarder un programme à la télé ensemble). Je devais donc déplacer tout mon bordel matériel à chaque fois, brancher / débrancher la machine etc (même si j’avoue que je négociais régulièrement l’autorisation de laisser la machine sur la table pour le lendemain).

Après mûres réflexions, nous avons donc décidé de rapatrier l’espace couture dans la pièce à vivre.

Le cahier des charges

Avant de se lancer, mon mari a passé de longues heures à réfléchir à la solution optimale pour répondre au cahier des charges (nom de code du projet : « NEC » pour Nouvel Espace Couture) de sa couturière préférée :

  • un plan de travail pour installer la machine à coudre et la surjeteuse
  • la possibilité de laisser les machines branchées en permanence
  • beaucoup de surface de rangement pour les tissus
  • une place de choix pour mon porte bobines
  • une table suffisamment grande pour couper du tissu, facilement rabattable ou repliable
  • un tapis de découpe pour couper au cutter
  • un atelier qui disparaît lorsque je ne l’utilise pas
  • un encombrement minimal au sol, compte-tenu de l’installation dans le salon
  • un atelier rapidement opérationnel

Après avoir suivi le stage de modélisme de Marie-Emilienne quelques éléments se sont ajoutés :

  • la possibilité d’accrocher des patrons de base en carton et des pièces de patrons au mur
  • encore plus d’outils à avoir à portée de main

Le résultat

Des images valant mieux qu’un long discours, voilà à quoi ressemble l’atelier en mode incognito :

img_20200419_172539

Le mannequin de couture à gauche et la machine vintage à droite permettent quand même de deviner la présence d’une couturière dans l’appartement !

Pour le rideau, j’ai acheté un tissu uni et un tissu à motif, tous deux chez Cousette, et cousu de longues bandes. Tout uni, cela risquait d’être fade, tout en feuillage on craignait que cela soit trop chargé.

Et attention, sous vos yeux ébahis, une vidéo pour vous montrer la mise en place de l’atelier :

En moins d’une minute l’atelier est opérationnel !

Une fois ouvert : img_20200419_184427

Les détails

Voilà un peu plus en détails certains éléments de cet atelier que j’aime tant.

La table complètement ouverte :

img_20200419_184016

Il s’agit d’une table Ikea achetée sur Le Bon Coin, sur laquelle nous avons collé un tapis de découpe.

Des plaques de liège fixées au mur permettent d’épingler les patrons de base et un peu de déco :

img_20200419_174726

Une barre aimantée (à la base je crois que c’est une barre à couteaux pour la cuisine) permet d’avoir les outils à portée de main :

img_20200419_174811

Des crochets sur le côté des étagères permettent d’accrocher les perroquets, l’équerre, la jeannette, et la règle de 1m :

img_20200419_174823

Sous le plan de travail et sur les étagères, des paniers et des boites à chaussures permettent de ranger un certain nombre de choses (chutes, tissus, biais, élastiques, etc). Sur les étagères mes tissus sont plus ou moins rangés (j’essaie de les ranger avec la technique des pochettes, mais vous pourrez constater que c’est loin d’être constant !)

img_20200419_184157img_20200419_184224

Et pour atteindre les boites, du haut de mon mètre cinquante :

Bonus

Impossible de vous parler de mon atelier sans vous présenter les accessoires réalisés par ma grande soeur : un cochon (très pratique pour repasser les emmanchures), un range aiguilles (pour enfin savoir quelle aiguille est actuellement installée sur la machine) et un ensemble de pois super mignons !). Elle est forte, hein !

img_20200419_175016

Le making off

Mais au fait, avant ça ressemblait à quoi ? J’ai retrouvé une photo « d’avant » : le mur était occupé par une étagère (ça me parait bien vide maintenant !) :

DSC_2096

Et pendant les travaux :

Voilà, j’espère que cette petite visite vous aura intéressés ! Qui sait, cela vous aura peut être donné quelques idées, surtout si vous vivez en appartement et avez peu d’espace !

4 réflexions sur “Mon atelier couture

  1. Wahou! J’aime beaucoup! Je retrouve un peu de mon organisation même si j’ai plus de place maintenant. Cette configuration ressemblait beaucoup à mon précédent domicile. J’attend les prochaines belles cousettes dans cet espace!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s