[Capsule] Décembre – Enzo, un pantalon simple et efficace

Et voilà, nous y sommes !! La dernière réalisation de ma garde robe Capsule de l’année… C’est fou comme cette année de couture est passée vite ! Cette capsule m’a vraiment permis de réaliser différents projets que je repoussais en permanence… L’année prochaine je pense faire une version adaptée, avec 6 défis planifiés, mais pas uniquement pour moi… à suivre !

Mais pour le moment, revenons en à nos moutons, et donc à cette capsule de décembre… Le thème choisi était le pantalon, et je n’ai pas eu beaucoup à chercher pour choisir le patron, vu que j’avais dans mon stock le patron de Enzo de Chez Machine, reçu suite à ma participation à leur cagnotte KissKissBankBank.

Les ajustements

J’ai commencé par réaliser une toile afin de valider les ajustements du patron, même si pour une fois je n’en ai fait que très peu ! J’ai uniquement réduit de quelques centimètres la fourche du pantalon, d’autant plus que j’ai une préférence pour les pantalons taille basse. Enzo n’est pas un modèle ajusté, c’est donc le seul ajustement que j’ai eu à faire.

Le choix du tissu

Même si j’ai attaqué ce projet début novembre, je voulais le réaliser dans un tissu léger, afin de le porter durant nos vacances au soleil prévues pour fin novembre. J’ai donc sélectionné dans mon stock de tissus plusieurs candidats que j’ai soumis à mon homme :

DSC_0082_5

2 tissus unis : une double gaze rouge et un tissu noir à relief (je ne connais pas sa composition)

2 tissus à motifs : un coupon lin à gros motifs bleu et blanc, acheté auprès d’une « instagrameuse » et un tissu japonais avec un motif « vagues » bleu marines sur fond blanc (acheté en ligne mais je ne me souviens plus sur quel site).

Bonne resolution pour 2018 : noter sur chaque coupon le métrage et son origine !

Mon mari a choisi le tissu japonais (il est cohérent : dès que je l’avais reçu il m’avait conseillé d’en faire un pantalon)…. Le problème est que ce coupon était un peu petit : il avait une laize de 110 cm, et non 140 cm comme la plupart des tissus achetés en France. Avec cette laize il aurait fallu 2,2 m, mais je n’avais que 2m. Il a donc fallu que je joue à Tétris pour réussir à placer toutes mes pièces, et j’ai du faire 2 petites concessions :

  • réaliser la ceinture en deux morceaux au lieu d’un seul
  • faire un plus petit ourlet que prévu en bas.

La réalisation

Pas grand chose à déclarer sur la réalisation de ce pantalon qui est extrêmement simple. J’ai beaucoup aimé la technique de montage des poches, simple et efficace !

Ce qui est étonnant c’est qu’avant de mettre l’élastique dans la ceinture j’avais vraiment l’impression d’avoir choisi la mauvaise taille

DSC_0094_2

Mais une fois l’élastique posé, c’était nickel ! Enfin, j’avais juste fait une erreur : j’avais calculé la longueur de l’élastique en fonction de mon tour de taille, alors que je souhaitais le porter plutôt taille basse. Heureusement, j’avais eu la présence d’esprit de faire un essai de longueur avant de couper, ce qui m’a permis de rallonger l’élastique sans faire de bricolage.

Le résultat

Et voilà le résultat final :

Je suis contente du résultat, il est très confortable et je pense qu’il y en aura d’autres, surtout qu’il est vraiment très facile à réaliser. Par contre je pense que je remonterai juste les poches, car du coup elles sont un peu trop basses.

Une réflexion sur “[Capsule] Décembre – Enzo, un pantalon simple et efficace

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s